Telephone

Téléphone

Je connais tout le monde ou presque. Je le sais, je le crois on me respecte. Démarrer petit pour devenir grand. Le passé terminé j’ai oublié la faute aux temps.

Téléphone, c’est ma vie, Téléphone, que serais je sans lui. Téléphone oh oui vas y. Consomme et je suis

Dans mon petit bureau de chef. Je fais ce que je veux, rien ne me presse. Je distribue mes miettes à mes petits employés. Ma seule référence c’est le seuil de pauvreté

Téléphone, c’est ma vie, Téléphone, que serais je sans lui. Téléphone oh oui vas y. Consomme et je suis

Je roule dans mon 4X4 des idées pleins la tête. Jamais sans mes avocats pour qui me déteste. Les autres bossent pour moi pendant que je refais la fête. Gagner un max d’argent voila mon idée maîtresse

Téléphone, c’est ma vie, Téléphone, que serais je sans lui. Téléphone oh oui vas y. Consomme et je suis.

AUTEUR/COMPOSITEUR/INTERPRÈTE : LUDOVIC MICHELET